Vocabulaire du CECA

Ce Vocabulaire n’est pas seulement une question de mots !
Les mots ont des significations différentes dans chaque pays et au fil du temps, il est donc facile de s’enliser dans des discussions sémantiques sans fin. L’objectif principal de ce Vocabulaire est d’aller plus loin, car la façon dont nous utilisons les mots explique aussi beaucoup de choses sur notre façon de penser et de travailler. Il reflète les points de vue sur l’éducation muséale dans chaque pays. Et cela montre la diversité de notre profession à travers le monde.

Contexte général
Ce Vocabulaire a été recueilli à la lumière d’une étude sur le contexte du nom du CECA, contenant deux concepts: l’éducation et l’action culturelle. La plupart des membres ont une assez bonne compréhension de ” l’éducation “, mais peu d’entre eux peuvent expliquer clairement ” l’action culturelle “. CECA a donc lancé un projet spécial à la recherche de significations anciennes et nouvelles de l’éducation et de l’action culturelle. Cela s’est fait de plusieurs façons depuis 2016: enquêtes facebook, présentations d’affiches et ateliers. ICOM Education 28 est entièrement consacré à ce thème, ainsi que la conférence annuelle CECA 2018  à Tbilissi.

Le vocabulaire du CECA offre une vue d’ensemble des mots utilisés pour désigner le travail des éducateurs de musées, ou quel que soit le nom qu’on leur donne aujourd’hui, dans plusieurs pays.
Pour chaque pays représenté, vous trouverez

  •  les principaux mots utilisés pour décrire notre travail
  • le(s) mot(s) dominant(s) utilisé(s) pour décrire notre profession

Clause de non-responsabilité

De nombreux correspondants nationaux de CECA et quelques membres individuels ont contribué à la composition de ce vocabulaire. Nous les remercions tous!

Dans certains cas, un groupe de membres a coopéré pour définir les meilleures réponses possibles pour leur pays, dans d’autres cas, c’est le résultat de l’opinion d’un seul membre. Ainsi, dans la plupart des cas, on se fait une idée du vocabulaire de ce pays en particulier, mais il ne peut pas représenter la communauté professionnelle entière qui travaille dans ce domaine.

Dans ce Vocabulaire, nous avons dû utiliser des traductions pour décrire et comprendre les mots donnés dans d’autres langues. Mais les traductions sont très trompeuses. Même lorsqu’elles se ressemblent, leur signification, leurs nuances et leurs subtilités peuvent varier d’une langue à l’autre. Chaque mot “sonne” différemment pour quelqu’un dans un autre contexte.

Le vocabulaire du CECA.
(Pas encore terminé)
Le Vocabulaire est dynamique : nous espérons pouvoir ajouter d’autres pays à l’avenir, des améliorations peuvent être apportées pour les pays représentés. Merci de contribuer et de télécharger ici le formulaire pour contribuer à l’enrichissement de ce vocabulaire
Lien vers le téléchargement ici et en anglais car je pense que nous ne l’avons pas inséré

Autres publications
Ces publications sont partagées par les membres de l’ICOM-CECA comme source d’inspiration et de connaissances et sont gratuites.

Recherche pour la commission CULT – Education au patrimoine culturel
Résumé
Après un résumé des définitions de base, ce travail vise à recommander à la commission CULT comment, afin de contribuer au développement durable, le patrimoine culturel et l’éducation devraient être intégrés dans une approche inclusive, horizontale et permanente. Il est fortement recommandé de placer le patrimoine culturel au cœur même de l’éducation et non comme un palliatif et de voir l’éducation plus profondément enracinée dans le patrimoine culturel grâce à des politiques adéquates et efficaces de partenariat mutuel à long terme.

Formulaire pour contribuer a ce vocabulaire

Synthèse de vocabulaire